ECOLE DE DURMSTRANG

Ecole de magie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grimoire des Premieres Années

Aller en bas 
AuteurMessage
Rylyn Bloody
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 38
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Grimoire des Premieres Années   Mar 20 Juin - 14:40

Grimoire de Métamorphose

- Première année -

Voici le manuel de métamorphose des élèves débutants en cette matière, qu'ils commencent à aborder en 4e année. Il s'agit principalement de cours ou de références utiles au professeurs mais en aucun cas il ne remplace les heures passées en classe. ( Le grimoire sera complété au fur et à mesure des cours. Il y en aura un par niveau)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Programme de première année :


Objectifs : en fin de première année, les élèves devront non seulement avoir acquis un minimum de théorie sur la matière, mais aussi être capable de métamorphose simples inanimées, sur de petits sujets à l’aide de potions, amulettes ou sortilèges basiques.

Chapitre 1 : Approche théorique de la métamorphose
- Introduction à la métamorphose
- Historique de la métamorphose
- Notions de bases

Chapitre 2 : Initiation à la métamorphose
- Première méta : peinture (changer la couleur)
- Deuxième méta : d’un cristal à une bille (changer la forme)
- Troisième méta : petit cours de coiffure (changement de taille)

Chapitre 3 : Méthodes de transformations
- Potions et amulettes
- Sortilèges et incantations
- Force de l’esprit et transe
- Meta involontaire

Chapitre 4 : D’un objet à l’autre, la métamorphose inanimée
- Première approche expérimentale
- En théorie …
- Une méta particulière : méta de la technologie
- Autre exemple : cristalliser la matière
- Revenir à l’état initial
- Entraînement et exposés

Chapitre 5 : Prolongement : l’alchimie
- Le mythe de l’alchimie et de la pierre philosophale
- « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
- Essais d’alchimie

Vers la seconde année …
- La métamorphose de transition
- La métamorphose naturelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rylyn Bloody
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 38
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Grimoire des Premieres Années   Mar 20 Juin - 14:50

Chapitre 1 : Aproche Théorique



Objectifs :

  • Comprendre la métamorphose
  • Acquérir les notions de base



Cours :
  • Introduction à la métamorphose
  • Notions de base



Evaluations :
  • Définir la métamorphose (nombre de lignes pour le moment indéfini)



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Cours n°1 : Introduction à la métamorphose

La première question à se poser lorsque l’on aborde cette matière est : « Qu’est-ce que la métamorphose ? » Car avant de tenter de maîtriser cet art, il est important de bien comprendre l’essence même de la métamorphose.

En effet, il s’agit d’un domaine de la magie assez vaste et relativement vague, pour qui n’aurait jamais étudié ce phénomène. Mais elle n’est reste pas moins une magie très puissante si l’on sait correctement s’en servir.

Tout d’abord, il est nécessaire aux élèves de bien comprendre que la métamorphose n’est pas exclusivement destinée à ceux qui montreraient des prédispositions en la matière, à savoir ceux qui peuvent aisément changer d’apparence. Car cet élément ne représente qu’une infime partie de la méta. Ainsi chacun peut réussir à maîtriser ce pouvoir, quelles que soient ses facultés de départ. D’autre part, cette matière est si vaste, que l’on peut très bien exceller dans un de ses domaines et non dans les autres … il ne faut donc pas se décourager.


Premiers éléments de définitions :

Le terme métamorphose provient du grec « meta », qui signifie « après » ; et de la racine « morphe », c’est-à-dire « forme ».
On peut donc l’interpréter comme un changement d’état, qu’il s’agisse de l’aspect d’une créature, d’un objet, ou même du comportement d’une personne.
Mais cette notion est insaisissable : car tout dans la nature autour de nous se transforme ; les bêtes changent, les plantes se modifient, le jour devient nuit, la vie devient mort, même les simples humains que nous sommes évoluent au cours du temps. La frontière entre la métamorphose « naturelle » et la métamorphose étudiée en cours est donc très ténue et difficile à délimiter.

La méta reste néanmoins une magie dangereuse, car il suffit de peu de chose pour qu’une transformation devienne irréversible ou implique des graves conséquences sur l’objet même de ce changement. Personne ne doit donc entreprendre une méta sans être sûr de la fiabilité de sa magie.

Si cette partie de la magie semble sombre et peu développée, elle ne regroupe pas moins un large champ d’action : en effet, la méta correspond à plusieurs types de transformations, à savoir

  • le changement d’un objet en un autre objet
  • le changement d’un animal en un objet
  • le changement d’un animal en un autre animal



NB : il s’agit là des trois points principaux qui seront étudiés en cours. D’autres types de méta existent mais ils requièrent alors une plus grande maîtrise de la magie et ils seraient dangereux de les enseigner aux élèves débutants.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Cours n° 2 : Notions de bases

Voici quelques clés qui permettront aux débutants en méta de commencer leur formation, chaque point développé ici étant repris au cours de l’année ou dans le programme des années suivantes.
Les termes employés permettent la classification des métamorphoses.


1 - Niveaux de métamorphose :

  • méta inanimée : transformation d’un objet en un autre.
  • méta de transition (ou de double état) : changement d’un organisme en un objet.
  • méta organique : transformation d’un organisme en un autre.
  • méta partielle : changement d’une (ou plusieurs) caractéristique d’un élément.
  • méta de fusion : association de deux ou plusieurs éléments pour former nouvel élément.
  • méta invisible : transformation d’un caractère invisible d’un élément, comme une faculté psychique d’un organisme.
  • méta de transition vitale : transformation d’un objet inanimé en organisme vivant.
  • méta naturelle : il s’agit de toutes les transformations présentent dans la nature et apparemment sans rapport avec la magie. Forme de métamorphose la plus développée, elle n’en reste pas moins mystérieuse par moment et difficile à séparer des autres formes de méta.




2 - Méthodes de métamorphose :

  • potions : il s’agit d’une technique courante car facile d’accès. Néanmoins une utilisation irréfléchie peut entraîner de graves conséquences. Les premières années utiliseront principalement les potions en cours.
  • amulettes : les amulettes ou artefacts sont également très appréciés en métamorphose. Ce sont peut être mes moins dangereux mais ils ont un champ d’action restreint.
  • sortilèges et incantations : ces techniques requièrent une plus grande maîtrise de la magie, et sont d’autant plus instables. Elles offrent néanmoins plus de possibilités.
  • force de l’esprit et transes : certaines personnes présentent des prédispositions à la métamorphose, elles peuvent alors se transformer elles-mêmes (ce sont des animorphes) ou modifier leur entourage à volonté. Mais ce résultat est également accessible à tous, à force de travail et de volonté.
  • méta involontaire : on nomme ainsi toute forme de méta occasionnée par un tiers élément, comme la lycanthropie ou les malédictions.




3 - Effets des métas :

  • Effet temporel : la transformation ne dure qu’un certain laps de temps, qui dépend du niveau du magicien, de la méthode, de la nature ainsi que du sujet initial de la métamorphose.
  • Effet conditionnel : la méta ne s’effectue ou ne s’annule que dans certaines conditions comme le temps, la lunaison ou les incantations.
  • Effet irréversible : certains aspects de la métamorphose ne peuvent être défaits, quel que soit le moyen employé pour annuler le sort.




4 - Autres éléments à prendre en compte :

  • la taille du sujet de base
  • complexité du sujet (ex : les appareils électroniques ou simple morceau de cuivre)
  • essence même du sujet (ex : chaque individu n’est pas comme tous les autres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rylyn Bloody
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 38
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Grimoire des Premieres Années   Mar 20 Juin - 14:51

Ce sont des 4° Années ^^ mais juste comme ca, si je ne les postes pas tout de suite, je ne penserait jamais à le faire... -_-' et le forum se remplira certainement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Mustang
Sous directeur de Durmstrang
avatar

Masculin Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: ...   Mar 20 Juin - 14:55

Ah ok alors c'est bon continue !

_________________
Professeur d'application des sorts et des sortilèges

20 ans

sort avec Aja
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grimoire des Premieres Années   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grimoire des Premieres Années
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Bonne Année
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ECOLE DE DURMSTRANG :: Salles diverses :: Bibliothèque-
Sauter vers: