ECOLE DE DURMSTRANG

Ecole de magie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Souvenirs... Noirs... [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Menae Kikuma
Elève de la Tivolière
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Souvenirs... Noirs... [PV]   Ven 23 Juin - 4:07

Des bruits de pas... ou plutôt de course...
Menae se retourna brusquement. Elle était descendue dans les cachots durant la nuit. Elle ne dormait plus depuis des jours... nan, pas des jours, ou alors ils étaient beaucoups. plutot des mois... Elle scruta le fond noir du long couloir qui était l'entrée du cachot, et, haussant un sourcil, entendant les pas s'arrêter, elle se retourna encore une fois, continuant à marcher. Elle était desendue de sa salle commune, en proie à des sentiments qui la submergeait... Elle ne se sentiat plus bien du tout, plus ivre lorsqu'elle tuait, plus joyeuse lorsqu'elle fesait souffrir, elle ne sentait plus rien... Sa main frolait les murs glacés à son passage, tandis que son regard fermé dans ce noir total n'y voyait rien. Elle se guidait à la paroi, et au bruit de ses pas sur les murs. IL lui avait appris à entendre des sons divers dans n'importe quelle piece, car lorsqu'ils percutaient les murs, ils emplissaient la piece, donnant une indiquation de taille. Ca avait été assez amusant au début, puis de plus en plus dur, mais désormais, Menae connaissait tout à fait cet pratique. D'ailleur, IL avait été un tres bon professeur... il n'y avait aucun doute là dessus. Se pas résonnaient régulierement dans le froid humide ambiant. Deux pas par seconde à peu pres... Un, Deux... Un, Deux... Un, Deux, Un, Duex... Et ce bruit de course reprenait. Ses pas étaient toujours présents, mais s'y ajoutait d'autres qu'elle ne connaissait pas. Elle n'avait pas peur, elle était armée. Mais les sons se répercutant contre les murs ne montraient pas la présence d'une autre personne, quelle qu'elle soit. Elle continuait à avancer. Un rire retentit, mais elle ne s'arreta pas, et examina le rire. Un doux rire cristallin mais... aussi glacial que les environs. On lui avait toujours dit que son rire à elle était ainsi lorsqu'elle était enfant. Puis, en grandissant, il était devenu moqueur, méchant, mais jamais de vrai sourire, puisqu'elle partait du principe que sourire ne servait plus à rien.

Un, deux TROISQUATRE... Un, deux TROISQUATRE... Le rire retentit de nouveau. Ses pas résonerent alors différenment... Comme si il y avait plus d'espace... Il y avait une piece. Elle devait faire environs... Aller... Une bonne trentaine de mètres carrés, donc assez grande. Elle entendit quelque chose... mais... Une sorte de chaine grincante se balancant... Elle ouvrit les yeux, et appercut à la lueur de quelque chose une piece minuscule. Elle avait perdu ses reperes... Ainsi, la grande piece qu'elle avait imaginée n'était qu'une toute petite piece... et pourtnat les sons était comme si elle était s igrande... bref. A sa hauteur, une lanterne avec une bougie à l'interieur se balancait sur sa chaine, tandis que la jeune fille regarda le bord taché de sang. Qui l'avait allumée ? Pourquoi ? ... ces questions restaient sans réponses, et la jeune fille eu le reflexe de regarder par terre. Juste devant elle, était étendut une petite fille, les yeux grands ouvert, enfin.. Ses yeux à proprement parler n'étaient plus là, mais par contre, ses paupieres étaient ouverte, laissant voir ses orbites vide. De sa bouche coulait du sang encore frais, encore coulant, comme si elle venait d'être tuée, tandis que son visage exrimait un sourire dévoilant des crocs. Elle était habillée en lambeau, et Menae ne put s'empecher de reculer de surprise devant cette fillette étendue là qui était son portait craché lorsqu'elle était plus jeune. Elle heurta alors le mur derriere elle, et la petite fille morte se leva, de gestes sacadés, ensanglantée, avant de rire comme Menae le fesait avant. Puis elle se mit à venir vers Menae. Elle était paralysée. Non pas de terreur, mais de souvenir. Mais ce qu'il avait en face d'elle n'était pas un épouvantard, ni un sort quelquonque... Non... C'était pire encore... Un souvenir.

Alors, elle se retourna et se mit à courir. Mais derriere elle, elle entendait des bruits de pas, aussi régulier qu'elle au début. Elle courut à l'aveuglette, mais le rire, les pas et la lueur de la lanterne grincante ainsi que son bruit étaient toujours là. Elle arriva dans une piece, et les grilles d'un des cachots se refermerent derriere elle. Elle était bloquée. Une main se posa sur son épaule,e t elle se retourna vbrusquement, plantant un couteau derriere elle. Il entra molement dans le coeur de la petite enfant qu irit et le retira. Elle prit brutalement la main de Menae, qui ne pouvait plus bouger, et l'enfonca dedant. Du sang coula de la plaie sur la main de l'éleve. Le rire retentit encore... Menae sortit sa baguette, et informula un 'incendio'. La jeune fille, sous les flammes ne dit rien, un sourire aux levres. Puis Menae pratiqua un sort sur les barreaux, et ceux ci fondirent. Elle recommenca à courir, fermant son esprit...

Deux secondes après, elle était assise dans un coin, quelque part dans les souterrains, ses souvenirs autour d'elle, la petite fille un couteau à la main, parcourant le bras de Menae, et la lanterne grinceante suspendue au mur comme un fantôme à demi-mort. Mais cela, personne d'autre qu'elle ne pouvait les voir. Seule le sang coulant de sa main, et la peau de son bras s'ouvrant pouvait être visible...


(15 LIGNES MINIMUM COMPLETES DEMANDE DE REPONSE !!!!)

_________________


Dernière édition par le Ven 23 Juin - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alteriell.forumactif.fr
Kitty Jo
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs... Noirs... [PV]   Ven 23 Juin - 6:26

Kitty marchait dans les couloirs. Elle ne parvenait pas à trouver le sommeil, une fois de plus. Elle était comme hantée par quelqu'un d'autre, la nuit. En réalité, sa façade ne vivait réellement que la nuit. Le jour, elle jouait simplement son rôle de façade, la nuit, elle devenait terrible. Aussi, elle avait du mal à bien dormir. Surtout si c'est pour sombrer dans un puit sans fond dès qu'on ferme les yeux !

Kitty s'avançait donc dans les couloirs. Elle avait sortit le bout de bois qui lui servait de baguette et avait lancé un 'lumos' informulé. Elle avançait donc à la lueur de sa baguette dans les couloirs divers. Elle prenait encore et toujours le même chemin, les oreilles aux aguets. Sauf qu'elle ne parviendrait pas jusqu'au cachot, cette fois-ci.

En effet, sur sa route, Kitty entendit les bruits d'une course folle, la respiration de quelqu'un qui souffre, qui a peur. Pour les avoir de nombreuses fois provoqués, elle connaissait ces bruits. Mais cette fois-ci, c'était différent. Un préssentiment lui disait de faire demi-tour, qu'elle ne DEVAIT pas y aller. Mais son goût de l'aventure fut le plus fort.

Kitty murmura un très leger 'nox', inaudible, puis, les yeux fermés, sans faire plus de bruits qu'une petite sourie, elle se lança dans les couloirs, à la recherche de ce qui faisait ce boucan. Sur son chemin, elle trouva des grilles de cachots fondues. Avec des traces de sang. Beaucoup de traces de sang.

Kitty pressa le pas, sentant qu'elle se rapprochait de la source de ce qui l'avait troublé. Quand enfin il ne lui resta plus qu'un virage à faire, elle reconnut Menae. Elle fit le virage en courant, toujours sans bruits, et s'aperçut que celle-ci saignait du bras, semblait hantée par quelques choses qu'elle seule pouvait voire.

Kitty fut quelque peu épprouvée, car elle ne savait pas quoi faire. Il était possible que Menae soit en plein cauchemat, simplement somnanbule. Mais comment expliquer le sang. Il était plus probable qu'elle soit hantée par ses propres fantomes. La première probabilité l'arrangeait, car au moins, elle pouvait faire quelque chose. Elle sortit de nouveau sa baguette et lança un 'episkey' informulé sur le bras de sa camarade. Ainsi, au moins, elle ne saignait plus. Puis, elle prit Menae dans ses bras et la secoua legerement, espérant ainsi la réveiller d'un douleureux songe.
Revenir en haut Aller en bas
Menae Kikuma
Elève de la Tivolière
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs... Noirs... [PV]   Ven 23 Juin - 7:15

Non... Non elle n'avait pas rêvé, mais il apparaissait que d'anciennes victimes ne semblaient pas heureuse de savoir qu'elle vivait encore. Lorsque Menae vit arriver Kitty, elle lui jetta un regard las. Toutes les deux ne pouvaient rien faire. Et chose rare, mais qui était donc arrivée, Menae avait abandonné la partie. Elle n'en pouvait plus, puisqu'elle ne pouvait rien faire, et de toutes façons, elle n'était plus assez vive pour s'en aller. Avec u nsoupir, elle sortit difficilement un couteau de sa poche et l'enfonca dans l'enfant à coté d'elle aux yeux perdus et lui donnant encore et encore des coups de couteaux sur le bras avec une moue méchante, mais décue que le sang ne coule plus, suite au sort de Kitty. L'enfant prit le couteau qui s'était enfoncé dans son coeur, dans l'ancienne plaie,e t recommenca avec celui-ci. Lu inon plus ne marchait pas. Menae avait l'impression de vivre un cauchemard. Mais la jeune fille était elle un fantôme ? Ca aurait été l'éxplication la plus valable. Seulement, un fantome était vu de tous, et admettons qu'il soit invisible à Kitty, il ne pouvait pas tenir un couteau. En fait, Menae ne savait pas que Kitty ne les voyait pas, car elle pour qui ils étaient si réels, trop même, c'était évident, ils étaient là.

Lorsque l'enfant cauchemard s'apercut que le sang ne coulerait plus ici, elle se retourna, regardant Kitty, comprenant soudain la cause du probleme. Enin... regardant... c'est toujours pareil, elle aurait eu du mal. Elle se leva, et se dirigea vers elle. Mais Kitty ne pouvait la voir... Un rictus se dessina sur ses levres, et elle rit. Sauf que cette fois ci, le rire retentit réelement dans toute la piece, même aux oreilles de Kitty, qui ne pouvait rien voir ni de l'enfant, ni de la lanterne, qui pourtant éclairait la piece, et se blaancait en grincant doucement. Une toute petite voix d'enfant parla alors, sous forme d'une petite chanson. D'ou ? Menae la voyait, mais pas Kitty. Encore une fois, aucune des deux n'y povuait rien. Elles né'tait pas les maitres du jeu...


"Elle à soif de sang,
La petite enfant,
Elle voudrais tuer,
Elle voudrais éradiquer,
Tous ceux qu'elle n'aiment pas,
La petite Barbara"


(Ca aussi ca fait partit du rêve IRL... tu pouvais pas agir sur ca, alors je l'ai mit apres -_-')

Elle leva la main,e t Menae articula un 'non !' L'enfant se tourna vers elle, eu un sourire, et planta le couteau de Menae dans le bras de Kitty. Du sang coula légerement, et la jeune fille se retira rapidement. So nrire retenti à nouveau, que tout le monde pouvait entendre, les la lanterne apparut aux yeux de Kitty. Une lanterne aux bords tachés de sang, à la bougie toujours allumée mais pourtant bien consumée, et qui se balancait sans cesse, avec un grincement sinistre... Mais la jeune enfant resait invisible... Par contre, le sang coulat de son bras, lui, était bien là. Menae posa son regard sur l'enfant, qui avait la tête tourné vers elle, et qui balancais la tête de droite à gauche, sous le rythme des balancements de la lanterne, articulant en chuchotant "Barbara" d'une façon à ce que seul Menae pouvait entendre. Elle se tourna vers Kitty.

"Désolée..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alteriell.forumactif.fr
Kitty Jo
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs... Noirs... [PV]   Ven 23 Juin - 8:09

Kitty ne voyait rien de ce que Menae voyait. Mais elle savait qu'il y avait quelque chose, c'était la seule explication possible, parce que sinon, comment le sang aurait-il pu jaillir de son bras, comment aurait-elle pu sentir une lame s'enfoncer dans son bras ? Cependant, elle savait que Menae avait abandonné. Ca ce voyait dans son regard. Et c'était, très, très, très, mauvais signe.

Kitty se redressa, avec l'irrépréssable envie de redevenir comme avant... Comme elle l'était quand elle avait 7 ans, comme elle l'était, seulement la nuit. Car, à ses 7 ans, elle était un assassin. Elle tuait toutes les nuits. Mais seulement les nuits. Elle commença à entrevoir une possibilité de sortir du cauchemar.

C'est alors que la lanterne apparut aux yeux de Kitty. Elle était consummée mais brûlait encore. Elle était tachée de sang. Et elle se balançait dans un grincement que Kitty entendait très bien. Tout comme la voix de la petite fille invisible aux yeux de Kitty. Kitty finit par prendre l'initiative quand Menae s'excusa. S'en était trop.



Je ne la vois pas, mais toi, apparamment si. Menae, n'abandonne pas. Il y a toujours une solution. Il est possible que ce soit simplement un de tes souvenirs qui prend par de toi ! Il faut que tu te sortes de là. Menae !



Kitty se leva finalement d'un bond. Elle n'entendait rien, si ce n'est le grincement de la lanterne. Une idée germait en elle, mais elle n'était pas sûre qu'elle marche. Mais, comme le dit le dicton, qui ne tente rien n'a rien. Aussi allait-elle tenter l'impossible. Il aurait fallu qu'elle sache ce qu'était la 'chose' qui l'avait fait saigné pour trouver une arme avec laquelle elle pourrait se battre. Car, d'après elle, ce n'était pour le momet qu'un souvenir de Menae. Mais comment lutter contre les souvenirs ? Et comment se faisait-il qu'un souvenir de Menae les fassent saigner ? Et de quoi avait la forme ce souvenir ??? Tant de questions sans réponses.



[Peut-être que maintenant, Kitty viendra t'aider pendant tes rêves ! Je l'espère du moins.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs... Noirs... [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs... Noirs... [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Eldars noirs.
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Les Colons Noirs
» Les Noirs interdits de bistrot à Pékin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ECOLE DE DURMSTRANG :: Salles diverses :: Cachots-
Sauter vers: